En filigrane, les racines de SANOUH NATURAL se déployaient déjà dans l’histoire personnelle et familiale de la fondatrice de la marque de soins naturels.

 

Sans s’y destiner, la jeune femme aux origines ivoiriennes est devenue l’héritière du savoir-faire de sa grand-mère paternelle. Cultivatrice de karité, cette aïeule était dépositaire d’une précieuse connaissance de cet arbre et de sa culture. Il faudra quelques années à Myriam, et une prise de conscience de l’impact de l’industrie de la beauté sur notre santé et celle de l’environnement, pour marcher sur ses traces.

 

Invitée par sa mère à entreprendre et à renouer avec ses racines, Myriam décide d’approfondir sa compréhension du karité et de ses bienfaits. Rapidement, elle s’avère déçue de la qualité des produits proposés par les marques européennes et décide d’initier une nouvelle clientèle à ce produit  indissociable des rites de beauté africains. Aux côtés de cultivateurs et de coopératives féminines, Myriam apprend longuement à distinguer un beurre de karité de luxe de ses alternatives raffinées dénuées de la richesse de ses bienfaits.

Cet éveil sera le point de départ de SANOUH NATURAL.